Irak. Cinq années de carnage et de désespoir

Par ÉFAI, , N° d'index: MDE 14/001/2008

Cinq ans après le renversement du régime de Saddam Hussein par la coalition conduite par les États-Unis, l'Irak demeure l'un des pays les plus dangereux au monde. Des centaines de personnes sont tuées chaque mois dans un contexte de violence généralisée, et d'innombrables vies sont menacées quotidiennement du fait de la pauvreté, des coupures d'électricité et d'eau, ainsi que de la pénurie de nourriture et de médicaments. De plus, la violence contre les femmes et les jeunes filles est en augmentation. La haine motivée par l'intolérance religieuse déchire des familles et des quartiers qui vivaient autrefois en harmonie.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?