• Recherches

Iran: Il faut libérer les syndicalistes emprisonnés et respecter les droits des travailleurs

, N° d'index: MDE 13/6147/2017

En Iran, un certain nombre de syndicalistes croupissent en prison et de nombreux autres sont sous le coup d’une peine d’emprisonnement d’une durée pouvant aller jusqu'à 10 ans uniquement en raison de leurs activités syndicales pacifiques, a déclaré Amnesty International le 30 avril, veille de la Journée internationale des travailleurs du 1er mai.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?