• Campagnes

Iran: . IL FAUT S'OCCUPER DES CONDITIONS DE DETENTION INHUMAINES

, N° d'index: MDE 13/5515/2017

Saeed Shirzad, un prisonnier d'opinion et défenseur des droits humains iranien, a mis fin le 14 janvier à sa grève de la faim de 39 jours, après que les autorités de la prison de Rajai Shahr, à Karaj, lui ont promis à l'oral qu'elles répondraient à ses revendications relatives au traitement inhumain des prisonniers politiques dans la prison. Il a désormais besoin de soins médicaux spécialisés.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?