• Recherches

Iran: Synthèse et les conclusions du rapport sur la peine de mort en Iran.

, N° d'index: MDE 13/3112/2016

Vingt ans après avoir ratifié la Convention relative aux droits de l'enfant, les autorités iraniennes continuent de mépriser l’un de ses principes fondamentaux, à savoir l’interdiction du recours à la peine de mort à l’encontre de mineurs délinquants (personnes âgées de moins de 18 ans au moment de l’infraction). L’Iran arrive effectivement en tête du triste classement des pays qui exécutent le plus de mineurs délinquants. Entre 2005 et 2015, Amnesty International a enregistré au moins 73 exécutions de mineurs délinquants en Iran, dont au moins 4 en 2015.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?