• Campagnes

Iran: UNE DÉFENSEURE DES DROITS HUMAINS PRIVÉE DE SOINS MÉDICAUX URGENTS

, N° d'index: MDE 13/2233/2015

La défenseure iranienne des droits humains Narges Mohammadi, emprisonnée depuis le 5 mai, a été emmenée à l’hôpital le 1er août parce qu’elle souffrait d’une paralysie partielle. Elle est privée des soins médicaux spécialisés dont elle a besoin et mise en accusation pour ses activités en faveur des droits humains. Amnesty International la considère comme une prisonnière d’opinion.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?