• Campagnes

Iran: Trois prisonniers risquent d’être exécutés

, N° d'index: MDE 13/1888/2020

Amirhossein Moradi, Mohammad Rajabi et Saeed Tamjidi ont été condamnés à mort pour des faits d’incendie volontaire qui se sont déroulés au cours de manifestations en novembre 2019. Leur procès a été entaché d’irrégularités flagrantes. Ils ont été privés d’accès à des avocats pendant toute la phase d’enquête et affirment avoir été torturés. Amirhossein Moradi dit avoir été contraint à formuler des « aveux » qui ont été diffusés à la télévision d’État et utilisés comme élément de preuve pour les déclarer coupables.