• Recherches

Iran. Réaction aux nouveaux « aveux » télévisés de Sakineh Mohammadi Ashtiani

, N° d'index: MDE 13/103/2010

Amnesty International a fait part de ses critiques ce mardi 16 novembre après une nouvelle diffusion par la télévision iranienne d'«aveux» de Sakineh Mohammadi Ashtiani, condamnée à mort par lapidation en Iran pour adultère.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?