• Recherches

Iran. Le deuxième anniversaire de l'homicide de Neda Agha Soltan met en évidence l'impunité quasi-totale des fonctionnaires

, N° d'index: MDE 13/061/2011

Deux ans après que la mort de Neda Agha Soltan a été filmée au moyen d'un téléphone portable, Amnesty International demande une nouvelle fois aux autorités iraniennes de mettre fin à l'impunité dont jouissent les représentants de l'État responsables d'homicides illégaux, d'actes de torture et d'autres violations des droits humains. Cet événement tragique est devenu le symbole de la répression brutale menée par les forces de sécurité depuis l'élection présidentielle controversée de 2009.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?