Iran. Le sort de Sakineh Mohammadi Ashtiani demeure incertain, son avocat Javid Houtan Kiyan se trouvant toujours derrière les barreaux

Par Amnesty International, , N° d'index: MDE 13/053/2012

Deux ans après le tollé international qu'avait suscité sa condamnation à mort par lapidation, Sakineh Mohammadi Ashtiani est toujours incarcérée dans le nord-ouest de l'Iran et serait toujours condamnée à être lapidée. Son avocat, Javid Houtan Kiyan, arrêté parce qu'il assure sa défense, est maintenu en détention en tant que prisonnier d'opinion. Il aurait été condamné à une lourde peine et torturé au cours de sa détention.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?