• Campagnes

Iran. Un militante des droits humains détenue risque la torture. Maryam Bahreman

, N° d'index: MDE 13/049/2011

Maryam Bahreman, militante des droits des femmes, a été arrêtée le 11 mai 2011 par des agents des services de sécurité, probablement du ministère du Renseignement, qui ont fouillé son domicile pendant trois heures et saisi certains de ses effets personnels avant de l'emmener. Elle risque de subir des actes de torture ou d'autres formes de mauvais traitements. Amnesty International la considère comme une prisonnière d'opinion, détenue uniquement pour avoir exercé pacifiquement son droit à la liberté d'expression et d'association.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?