• Campagnes

Iran. Un journaliste sportif toujours en danger

, N° d'index: MDE 13/031/2010

Abdollah Sadoughi, journaliste sportif et membre de la minorité azérie d'Iran, a été libéré le 11 mars, après avoir passé sept semaines en détention à la prison de Tabriz, dans le nord-est de l'Iran. Il sera probablement informé d'ici une dizaine de jours de la date de son procès, qui devrait suivre rapidement. S'il était condamné et incarcéré, Amnesty International pourrait le considérer comme un prisonnier d'opinion.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?