• Campagnes

Égypte. Deux influenceuses incarcérées pour « atteinte aux bonnes mœurs »

, N° d'index: MDE 12/4443/2021

Le 20 juin, le tribunal pénal du Caire a déclaré les influenceuses égyptiennes Hanin Hossam et Mawada el Adham coupables et les a condamnées à de lourdes peines de prison pour incitation à des contenus « indécents », traite d’êtres humains et autres infractions. Amnesty International estime que ces jeunes femmes sont sanctionnées en raison de la manière dont elles dansent, parlent, s’habillent et tentent d’« influencer » le public sur les réseaux sociaux et demande leur libération immédiate.