• Recherches

Égypte: Il faut libérer le chercheur sur les droits humains Ibrahim Ezz el Din, victime de disparition forcée et de torture

, N° d'index: MDE 12/1614/2019

Les organisations signataires de la présente déclaration demandent aux autorités égyptiennes de libérer immédiatement et sans condition Ibrahim Ezz el Din et tous les défenseurs des droits humains emprisonnés uniquement en raison de leur travail en faveur de ces droits. Ibrahim Ezz el Din est chercheur à la Commission égyptienne des droits et des libertés, où il travaille essentiellement sur le droit au logement. Il mène des recherches sur les expulsions forcées et sur les politiques de l’Égypte en matière d’urbanisme, et œuvre en faveur de l’accès de chacun à un logement sûr et abordable.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?