• Campagnes

Égypte. Des manifestants battus et arrêtés en vertu d’une nouvelle loi

, N° d'index: MDE 12/071/2013

Le 26 novembre dernier, les forces de sécurité égyptiennes ont interpellé et battu des dizaines de manifestants au Caire, la capitale du pays. Au moins 24 d’entre eux sont des prisonniers d’opinion, détenus uniquement pour avoir exercé pacifiquement leur droit à la liberté de réunion et d’expression. Ces arrestations sont survenues deux jours après l’approbation par le président égyptien d’une nouvelle loi répressive en matière de manifestations.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?