• Campagnes

Égypte. Détention au secret du président déchu et de ses conseillers

, N° d'index: MDE 12/040/2013

Depuis le 3 juillet, le président déchu Mohamed Morsi et neuf de ses conseillers sont détenus par les autorités dans un lieu secret et ne peuvent pas entrer en contact avec leurs avocats, leurs médecins ni leurs familles. Leurs conditions de détention les privent, semble-t-il, de la protection de la loi et peuvent s’apparenter à une disparition forcée. Ils risquent de subir des actes de torture et d’autres mauvais traitements.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?