Égypte. Brutalité impunie et incontrôlée. Les forces militaires égyptiennes tuent et torturent des manifestants en toute impunité

Par Amnesty International, , N° d'index: MDE 12/017/2012

Extraits du rapport : Introduction ; Conclusions et Recommandations. La dispersion violente par l'armée d'un sit-in pacifique devant le siège du gouvernement au Caire le 16 décembre 2011 a déclenché une semaine d'affrontements au cours desquels au moins 17 manifestants ont trouvé la mort. Ce rapport montre comment les forces armées égyptiennes ont commis en toute impunité de graves violations des droits humains en réaction à d'autres manifestations à l'origine pacifiques au Caire durant la période de transition où l'armée était au pouvoir entre la « révolution du 25 Janvier » début 2011 et l'élection du président Mohamed Morsi en juin 2012.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?