• Campagnes

Égypte. Action complémentaire. Premières condamnations au titre de la nouvelle loi sur les manifestations

, N° d'index: MDE 12/002/2014

Les militants Ahmed Maher et Mohamed Adel et le blogueur Ahmed Douma risquent trois ans d’emprisonnement pour avoir enfreint la nouvelle loi répressive régissant les manifestations en Égypte. Deux d’entre eux sont des prisonniers d’opinion. Les trois hommes ne peuvent contacter ni leurs avocats, ni leurs ses proches.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?