• Campagnes

Bahreïn: UN PRISONNIER D’OPINION EST EN DÉTENTION

, N° d'index: MDE 11/6693/2017

Le 24 mai, la Cour d’appel de Bahreïn a réduit de moitié la peine d’emprisonnement de Taha al Dirazi, la faisant passer de six à trois mois. Il a été immédiatement arrêté pour purger sa peine. Taha al Dirazi a été déclaré coupable de « rassemblement illégal » pour avoir participé à une manifestation pacifique dans le village de Duraz le 19 juillet 2016. Cet homme est un prisonnier d’opinion.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?