• Campagnes

Bahreïn: LA PEINE D’UN DIRIGEANT DE L’OPPOSITION DE NOUVEAU RÉDUITE

, N° d'index: MDE 11/6068/2017

Le 3 avril, la Cour de cassation de Bahreïn a, pour la deuxième fois, réduit à quatre ans la peine d’emprisonnement de Sheikh Ali Salman, un dirigeant de l’opposition. Cet homme est un prisonnier d’opinion.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?