• Campagnes

Bahreïn: UNE MANIFESTANTE LIBÉRÉE À LA FAVEUR D’UNE GRÂCE

, N° d'index: MDE 11/3929/2016

Rayhana al Mousawi, l’une des deux femmes qui avaient manifesté lors du Grand Prix de Bahreïn 2013, a été libérée le 20 avril à la faveur d’une grâce présidentielle. L’autre femme, Nafeesa al Asfoor, avait déjà recouvré la liberté le 2 juillet 2015.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?