Bahreïn. Craintes de torture pour une enseignante bahreïnite

Par Amnesty International, , N° d'index: MDE 11/057/2011

Jalila al Salman, ancienne vice-présidente de l'Association des enseignants de Bahreïn (BTA), a été de nouveau arrêtée à Bahreïn et incarcérée avant son procès en appel qui doit débuter le 1er décembre. Amnesty International craint qu'elle risque d'être victime de torture ou d'autres mauvais traitements et qu'elle soit une prisonnière d'opinion.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?