• Campagnes

Bahreïn. Une militante encourt une peine de prison pour « diffamation sur Twitter »

, N° d'index: MDE 11/044/2014

Ghada Jamsheer, une défenseure bahreïnite des droits des femmes, a été arrêtée le 15 septembre en relation avec 10 charges de « diffamation au moyen de son compte Twitter ». L'ordre de détention la concernant a été reconduit à plusieurs reprises et sa prochaine audience, qui portera sur une des charges, doit se tenir le 24 novembre. Cette femme est une prisonnière d'opinion.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?