• Campagnes

Bahreïn: les charges pesant sur une figure de l’opposition doivent être abandonnées

, N° d'index: MDE 11/0004/2015

Une importante figure de l’opposition à Bahreïn s’est vu refuser la libération sous caution lors d’une première audience à laquelle assistait une délégation d’Amnesty International. Cet homme restera en détention jusqu’au 25 février prochain. Amnesty International réclame l’abandon des charges pesant sur lui, ainsi que sa libération immédiate.