Algérie / Maroc et Sahara occidental. Il ne faut pas qu'un partisan du plan d'autonomie soit victime de représailles dans les camps de Tindouf en Algérie

Par ÉFAI, , N° d'index: MDE 03/002/2010

Dans une lettre envoyée le 22 septembre, Amnesty International a demandé au Front Polisario de révéler le statut au regard du droit de Mostafa Salma Sidi Mouloud, ainsi que le lieu où il se trouve ; cet homme a été arrêté dans la soirée du 21 septembre, après qu'il se fut rendu au Sahara occidental, territoire annexé par le Maroc en 1975. L'organisation craint qu'il ne soit détenu uniquement pour s'être exprimé publiquement en faveur de l'autonomie du Sahara occidental sous souveraineté marocaine.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?