La société civile arabe engage les gouvernements à mettre un terme aux exécutions. Texte de la déclaration de Madrid

Par ÉFAI, , N° d'index: MDE 01/003/2009

Depuis mai 2008, trois séminaires sur la situation de la peine capitale dans les pays arabes ont été organisés en réponse aux résolutions 62/149 et 63/168 de l'Assemblée générale des Nations unies (AGONU), appelant à un « moratoire sur l'application de la peine de mort ». À l'issue du séminaire, ils ont publié un texte, appelé Déclaration de Madrid, dans lequel ils encourageaient les gouvernements des pays arabes à se conformer aux résolutions 62/149 et 63/168 de l'AGONU et à introduire un moratoire sur les exécutions. Le texte intégral de cette Déclaration figure dans le document d'Amnesty International.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?