• Recherches

Forum mondial de l'eau. Les États doivent respecter leurs précédents engagements à l'égard des droits fondamentaux à l'eau et à l'assainissement. Déclaration conjointe d'Amnesty International et de WASH United

, N° d'index: IOR 80/002/2012

Amnesty International et WASH United constatent avec une vive inquiétude que le projet de déclaration ministérielle du 6e Forum mondial de l'eau en date du 7 février 2012 n'engage pas les États à mettre en œuvre les droits fondamentaux à l'eau et à l'assainissement. Il évoque la reconnaissance des droits à l'eau et à l'assainissement par l'Assemblée générale des Nations unies et le Conseil des droits de l'homme, mais ne la réaffirme pas.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?