• Recherches

Ligue des États arabes. La question de l'impunité et des atteintes aux droits humains dans les conflits armés doit être posée

, N° d'index: IOR 65/001/2010

À la veille du sommet de la Ligue des États arabes, prévu le 27 mars à Syrte en Libye, Amnesty International appelle les États membres de la Ligue arabe à faire du respect pour les droits humains et du droit international humanitaire la pierre angulaire de leurs délibérations lorsqu'ils passeront en revue les conflits qui affectent la région. Ces principes doivent présider de la même manière à tous les efforts entrepris pour résoudre les conflits en Israël et dans les territoires palestiniens occupés, au Soudan, en Somalie et au Yémen. Dans tous ces conflits ce sont les civils qui continuent de payer un lourd tribut tandis que les États de la Ligue arabe ne marquent aucun empressement à demander des comptes aux auteurs de ces actes et laissent des considérations politiques prendre le pas sur leurs obligations au regard du droit international.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?