Mal conçue, la Déclaration des droits humains de l'ANASE est rejetée par la société civile

Par Amnesty International, , N° d'index: IOR 64/005/2012

Jeudi 15 novembre, 64 groupes locaux, nationaux, régionaux et internationaux de la société civile ont demandé aux membres de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ANASE) de reporter l'adoption de la Déclaration des droits humains de l'ANASE, qui ne mérite pas son nom.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?