• Recherches

La Commission des droits de l'homme de l'ASEAN trébuche au premier obstacle

, N° d'index: IOR 64/001/2010

Amnesty International a exprimé sa déception après le refus de la Commission intergouvernementale des droits de l'homme de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (CIDHA) d'examiner les plaintes déposées par des victimes, des familles et des organisations de la société civile engagées dans la défense des droits humains dans les États membres de l'ASEAN.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?