L'Union africaine doit placer au premier rang des priorités la protection des civils dans les situations de conflit

Par Amnesty International, , N° d'index: IOR 63/002/2011

À l'occasion de la 17e session ordinaire du sommet des chefs d'État et de gouvernement de l'Union africaine (UA), qui se tient à Malabo (Guinée équatoriale), Amnesty International demande à l'UA de placer au premier rang de ses priorités le sort des civils dans les conflits armés en Libye, en Somalie et au Soudan.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?