• Recherches

Le projet de règles sur le traitement des détenus dans les opérations militaires internationales ne satisfait absolument pas aux normes internationales relatives aux droits humains

, N° d'index: IOR 50/002/2012

Amnesty International a participé le 16 octobre 2012 à une réunion organisée au ministère danois des Affaires étrangères et concernant le « processus de Copenhague sur le traitement des détenus dans les opérations militaires internationales ». Sous la houlette du Danemark, un certain nombre d'États mènent depuis environ cinq ans des discussions et des négociations à huis clos. Ni le contenu de ces discussions ni l'identité des États qui y participent n'ont été rendus publics. Après avoir été totalement exclues du processus pendant cinq ans, les ONG de défense des droits humains ont disposé de quelque 90 minutes, pas davantage, pour apporter leur contribution.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?