• Recherches

Amnesty International exhorte les membres de la Troisième Commission de l'Assemblée générale à examiner la situation des pays sur le fond et à voter contre toute « motion de non-action »

, N° d'index: IOR 41/017/2011

La Troisième Commission de l'Assemblée générale des Nations unies s'apprête à examiner des projets de résolutions relatifs aux droits humains en République islamique d'Iran, en République populaire démocratique de Corée et au Myanmar. Amnesty International appelle les États membres à étudier la situation de ces pays sur le fond et à rejeter tout effort visant à priver l'Assemblée générale de son rôle clé de dénonciateur des atteintes aux droits humains.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?