• Recherches

République démocratique du Congo: Il faut que le Conseil des droits de l’homme amène les responsables présumés d’atteintes aux droits humains au Kasaï à rendre des comptes

, N° d'index: IOR 40/8681/2018

Bien que les affrontements entre les forces gouvernementales et les combattants de Kamuena Nsapu aient apparemment perdu en intensité depuis le deuxième semestre 2017, de graves atteintes aux droits humains sont encore perpétrées au Kasaï, y compris des exécutions extrajudiciaires, des agressions sexuelles sur des femmes et le recrutement forcé d’enfants soldats.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?