République tchèque. Le tribunal régional d’Ostrava annule le projet des autorités locales d’expulser des familles roms

Par Amnesty International, , N° d'index: EUR 71/006/2013

Dans sa décision rendue publique fin avril, le tribunal régional d'Ostrava a annulé pour des raisons de procédure le projet des autorités municipales d'Ostrava de faire évacuer les immeubles de la rue Přednádraží, où logeaient en août 2012 plus de 300 Roms. Le tribunal régional a estimé que l'expulsion ne pouvait être mise en œuvre pour diverses raisons, notamment du fait que les responsabilités dans le cadre de cette opération n'étaient pas clairement définies.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?