République tchèque. La municipalité d'Ostrava doit agir dès maintenant pour proposer une solution d'hébergement durable aux Roms de la rue Přednádraží à Ostrava

Par Amnesty International, , N° d'index: EUR 71/005/2012

Amnesty International et le Centre européen pour les droits des Roms sont vivement préoccupés par le fait que les autorités locales d'Ostrava, en République tchèque, n'ont pris aucune mesure adéquate pour faire respecter le droit à un logement convenable des Roms de la rue Přednádraží, qui n'ont pas pleinement accès à des services de base tels que l'eau, le chauffage et des équipements de cuisine.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?