Kosovo. Amnesty International condamne l'usage excessif de la force par la police

Par Amnesty International, , N° d'index: EUR 70/021/2012

Amnesty International condamne la force excessive avec laquelle la police kosovare a réprimé une manifestation organisée dans la capitale Priština lundi 22 octobre. L'organisation demande aux autorités de mener rapidement une enquête approfondie, effective et impartiale sur toutes les allégations faisant état d'un recours excessif à la force par les policiers kosovars. Si des preuves suffisantes démontrent que des policiers ont employé une force excessive s'apparentant à des actes de torture ou d'autres mauvais traitements, ces policiers doivent faire l'objet de sanctions disciplinaires et, le cas échéant, de poursuites judiciaires.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?