Macédoine. Le gouvernement doit protéger les personnes LGBTI contre les discriminations

Par Amnesty International, , N° d'index: EUR 65/003/2012

L'acte de vandalisme dont le Centre de soutien aux personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexuées (LGBTI) a récemment fait l'objet dans l'ancienne république yougoslave de Macédoine montre qu'il est urgent de mettre en place dans ce pays une protection juridique contre toutes les formes de discrimination fondées sur l'orientation sexuelle et l'identité de genre, a déclaré Amnesty International vendredi 26 octobre 2012.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?