Croatie. Une protection insuffisante. Crimes homophobes et transphobes en Croatie

Par Amnesty International, , N° d'index: EUR 64/001/2012

Il est temps de garantir que les personnes LGBT en Croatie puissent vivre sans être victimes de discriminations et de menaces de violence. Amnesty International est préoccupée par le fait que des lacunes persistent dans les enquêtes et les poursuites relatives aux crimes de haine, et que l'intolérance et les préjudices contre les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres ne soient pas traités de manière efficace par les autorités de l'État. Dans ce document, Amnesty International adresse des recommandations au gouvernement et aux municipalités.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?