Bosnie-Herzégovine. Arrestation de Radovan Stankovic. Les victimes de viols commis pendant le conflit doivent se sentir en sécurité pour témoigner

Par Amnesty International, , N° d'index: EUR 63/001/2012

Amnesty International salue l'arrestation de Radovan Stankovic, fugitif qui s'était échappé de la prison de Foca il y a près de cinq ans après avoir été déclaré coupable par la Cour d'État de Bosnie-Herzégovine et condamné à 20 ans d'emprisonnement pour crimes contre l'humanité, notamment viol, réduction en esclavage et torture.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?