Tadjikistan. Un meurtrier présumé torturé pour « avouer »

Par Amnesty International, , N° d'index: EUR 60/006/2012

Un homme de 45 ans a été arrêté le 13 juillet pour le meurtre du beau-frère du président Rakhmon. Actuellement en garde à vue à Douchanbé, la capitale, il aurait été soumis à des actes de torture ou à d'autres mauvais traitements visant à le faire « avouer », selon des témoins.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?