• Campagnes

Tadjikistan. Action complémentaire. Un membre d’un parti d’opposition meurt à l’hôpital

, N° d'index: EUR 60/001/2014

Oumed Tojiev est mort le 19 janvier dans un hôpital du Tadjikistan. On lui aurait fait subir des actes de torture et d’autres mauvais traitements afin de lui faire « avouer » son implication présumée dans des activités terroristes. C’est la raison qui l’a poussé à sauter par la fenêtre du troisième étage du poste de police où il se trouvait, dans la région de Soghd. Il s’est ainsi cassé les deux jambes.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?