Moldavie. La Cour européenne des droits de l’homme réaffirme la liberté de réunion des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres

Par Amnesty International, , N° d'index: EUR 59/005/2012

Le 12 juin dernier, la Cour européenne des droits de l'homme a jugé que l'interdiction d'une manifestation des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres (LGBT) en mai 2005 en Moldavie constituait une violation de la Convention de sauvegarde des droits de l'homme et des libertés fondamentales.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?