La Moldavie ne protège pas suffisamment les LGBTI contre les discriminations

Par Amnesty International, , N° d'index: EUR 59/004/2012

Amnesty International s'inquiète du fait que la loi récemment adoptée en Moldavie pour lutter contre les discriminations ne permet pas de protéger correctement les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexuées (LGBTI) contre les discriminations fondées sur l'orientation sexuelle et l'identité de genre, ni de mettre en place un dispositif exhaustif permettant de faire reculer ces actes.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?