• Recherches

Kirghizistan: Libérez immédiatement les manifestants pacifiques détenus à Bichkek

, N° d'index: EUR 58/5929/2017

Le déroulement d’un défilé pacifique en faveur de la liberté d’expression qui avait été organisé samedi 18 mars à Bichkek, la capitale du Kirghizistan, a été perturbé lorsque la police a arrêté plusieurs participants. Cinq manifestants ont été condamnés à cinq jours de détention administrative pour « houliganisme mineur », à l’issue d’une audience tenue à la hâte et qui ne répondait pas aux normes internationales en matière de procès équitables.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?