• Recherches

Kazakhstan.: Des milliers de personnes ont été arrêtées dans le pays après une élection présidentielle contestée

, N° d'index: EUR 57/0504/2019

Le 9 juin, jour de l’élection présidentielle, les autorités du Kazakhstan ont une nouvelle fois démontré leur mépris pour les droits humains en arrêtant arbitrairement plusieurs centaines de manifestants pacifiques. Des centaines de manifestants s’étaient rassemblés à Nour-Soultan, à Almaty et dans d’autres villes pour appeler à boycotter les élections et pour exprimer leur frustration face à ce qu’ils percevaient comme une absence de choix réel dans la campagne présidentielle.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?