• Recherches

Géorgie. Les autorités doivent garantir la liberté de réunion pacifique

, N° d'index: EUR 56/1480/2019

Tandis que les rassemblements antigouvernementaux se poursuivent dans la capitale de la Géorgie, Tbilissi, les autorités doivent s’abstenir de faire usage d’une force injustifiée contre des manifestants pacifiques. Les agents des forces de l’ordre ne peuvent recourir à la force que si les moyens non violents sont peu susceptibles d’être efficaces, et ils doivent chercher à limiter autant que possible les blessures. Ils doivent faire preuve de la plus grande retenue lorsqu’ils dispersent des rassemblements pacifiques illégaux au titre de la législation nationale.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?