Azerbaïdjan : Par son attitude, le gouvernement attise dangereusement les violences ethniques

Par Amnesty International, , N° d'index: EUR 55/015/2012

Amnesty International s'inquiète de ce que l'attitude du gouvernement de l'Azerbaïdjan envers Ramil Safarov, lieutenant de l'armée extradé par la Hongrie, ne soit perçue comme un encouragement aux violences pour motifs ethniques.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?