• Recherches

Ukraine: Crimée: L’action intentée pour obtenir la fermeture du Mejlis est le point culminant d’une série de mesures répressives visant les Tatars de Crimée

, N° d'index: EUR 50/3655/2016

À la veille du deuxième anniversaire de l’annexion de la Crimée par la Russie, les autorités de fait cherchent à priver les Tatars de Crimée de leur instance représentative, le Mejlis (Assemblée des Tatars de Crimée), dont les membres sont élus par cette communauté. Le 17 mars, la Cour suprême de Crimée a commencé à examiner une action intentée contre le Mejlis par la procureure générale de fait au titre des dispositions de la législation russe relatives à la lutte contre l’extrémisme.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?