• Campagnes

Fédération de Russie: Une mère perd la garde de ses enfants en raison de la longueur des cheveux de son fils

, N° d'index: EUR 46/7639/2017

Les autorités locales du raïon de Bogradski, en Russie, ont retiré sept enfants à leur mère adoptive, car elle a laissé pousser les cheveux de l’un de ses fils de quatre ans. Les autorités ont considéré qu’en faisant cela, elle poussait l’enfant vers la « mauvaise » identité de genre ; des accusations absurdes formulées dans un contexte d’homophobie, de transphobie et de préjugés sur le genre encouragés par l’État.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?