• Campagnes

Russie. Réclamez une protection après la découverte de plusieurs corps. Islam Askerov ; Arsen Boutaïev ; Gadji Goudalaïev ; d'Amiraslan Islamov. Personne tuée : Artour Boutaïev

, N° d'index: EUR 46/021/2009

Action complémentaire sur l'AU 224/09, EUR 46/021/2009 Fédération de Russie 2 septembre 2009
ACTION URGENTE
RÉCLAMEZ UNE PROTECTION APRÈS LACOUVERTE
DE PLUSIEURS CORPS
Les vies d'Islam Askerov et d'Arsen Boutaïev sont toujours menacées après la découverte d'une
voiture carbonisée renfermant les corps de trois hommes dans la République du Daghestan
(Fédération de Russie). L'un de ces corps a été formellement identifié par un proche : il s'agit de
celui d'Artour Boutaïev.
La voiture, qui appartenait au père d'Artour Boutaïev, a été retrouvée dans une forêt à proximité du village de Talgi,
au Daghestan, le 26 août 2009. Le père d'Artour Boutaïev n'a pu identifier le corps de son fils que grâce aux effets
personnels que celui-ci portait au moment de son enlèvement. Il a aussi reconnu la voiture dans laquelle les corps
ont été découverts.
Les restes des deux autres corps sont également carbonisés, au point que seule une analyse ADN pourra permettre
de déterminer leur identité. Les proches de Gadji Goudalaïev et d'Amiraslan Islamov attendent les résultats de ces
tests afin de savoir si les corps carbonisés sont ceux de ces deux hommes.
Les deux autres hommes, Islam Askerov et Arsen Boutaïev, sont parvenus à s'enfuir le 23 août et vivent désormais
cachés car leurs vies sont en danger.
DANS LES APPELS QUE VOUS FEREZ PARVENIR LE PLUS VITE POSSIBLE AUX DESTINATAIRES MENTIONNÉS
CI-APRÈS (en russe, en anglais ou dans votre propre langue) :
demandez aux autorités d'assurer la protection d'Islam Askerov et d'Arsen Boutaïev ;
exhortez-les à diligenter sans délai une enquête approfondie, indépendante et impartiale sur les circonstances de
l'enlèvement des cinq hommes cités plus haut et du meurtre de trois d'entre eux ;
priez-les instamment de traduire en justice tous les responsables présumés de ces crimes.
ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 14 OCTOBRE 2009 À :
Procureur général de la Fédération de
Russie :
Yurii Ya. Chaika
Ul. Bolshaia Dmitrovka, 15a
Moscow GSP-3
125993, Fédération de Russie
Fax : +7 4956 9217 25
Formule d'appel : Dear Prosecutor
General, / Monsieur le Procureur
général,
Procureur de la République du
Daghestan :
Andrei I. Nazarov
Ul. M. Yarakskogo 84
Makhachkala, République du
Daghestan
367003, Fédération de Russie
Fax : +7 8722 6795 24
Formule d'appel : Dear Prosecutor, /
Monsieur le Procureur,
Ministre de l'Intérieur de la République
du Daghestan :Ali Alievich Magomedov
Prospekt Lenina 7
Makhachkala, République du
Daghestan
367005 Fédération de Russie
Fax : +7 8722 6701 66Formule
d'appel : Dear Minister, / Monsieur le
Ministre,
Veuillez également adresser des copies aux
représentants diplomatiques de la Fédération
de Russie dans votre pays. Vérifiez auprès de
votre section s'il faut encore intervenir après
la date indiquée ci-dessus. Merci. Ceci est la
première mise à jour de l'AU 224/09
(AFR 46/019/2009).
2 septembre 2009
ACTION URGENTE
RÉCLAMEZ UNE PROTECTION APRÈS LACOUVERTE
DE PLUSIEURS CORPS
INFORMATIONS GÉNÉRALES
Les informations qui suivent ont été recueillies auprès d'Islam Askerov et d'Arsen Boutaïev.
Le 23 août, Islam Askerov, Arsen Boutaïev et Artour Boutaïev ont été enlevés dans la République du Daghestan (Fédération de
Russie). Islam Askerov a été enlevé par des inconnus en civil dans une rue proche de son domicile. Ses ravisseurs l'ont frappé à
la nuque, lui ont recouvert la tête d'un sac et l'ont contraint à monter dans une voiture. Arsen Boutaïev et Artour Boutaïev, deux
cousins, ont été enlevés plus tard dans la journée par des inconnus qui ont barré la rue dans laquelle ils circulaient en voiture au
moyen d'une camionnette blanche. Sans dévoiler leur identité, ils ont ordonné aux deux hommes, sous la menace d'une arme, de
descendre de leur voiture et de s'allonger face contre terre. Ils leur ont alors placé un sac sur la tête. Ils ont ensuite fait monter
les deux cousins à bord de la camionnette et les ont emmenés dans un immeuble, situé dans un lieu inconnu.
Les trois hommes ont été interrogés sans qu'on leur ôte les sacs qui leur couvraient la tête. Lors des interrogatoires, ils ont été
battus et étranglés. On les a forcés à « avouer » leur appartenance à des groupes armés illégaux. Il ont ensuite été emmenés dans
le même véhicule, à l'intérieur duquel il y avait déjà deux hommes : Gadji Goudalaïev et Amiraslan Islamov, enlevés dans des
circonstances inconnues.
Ces cinq hommes ont été conduits derrière l'aéroport de Makhachkala. Ils avaient les mains attachées avec du ruban adhésif et
un sac sur la tête. On les a ensuite fait monter dans la voiture des deux cousins. Les ravisseurs ont alors répandu du chloroforme
dans le véhicule, l'ont aspergé de pétrole et ont placé un engin explosif à l'intérieur avant de quitter les lieux. Islam Askerov et
Arsen Boutaïev ont réussi à détacher leurs mains et ont jeté l'engin explosif à l'extérieur de la voiture avant de s'enfuir. L'engin a
explosé et, lorsqu'ils ont entendu ce bruit, les ravisseurs sont retournés vers la voiture et les ont poursuivis. Ces deux hommes
sont parvenus à s'échapper et à demander de l'aide par téléphone. Leurs proches se sont rendus là où auraient dû se trouver la
voiture et les trois autres hommes mais le véhicule n'était plus là. Ils n'ont trouvé que des morceaux de ruban adhésif et un
téléphone appartenant à l'une des victimes.
Action complémentaire sur l'AU 224/09, EUR 46/021/2009, 2 septembre 2009

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?